Un vin effervescent est un vin contenant une concentration en dioxyde de carbone gazeux suffisante pour lui conférer bulles et mousse à l’ouverture de la bouteille et une sensation de picotement une fois en bouche. Il s’oppose ainsi aux vins tranquilles.

Les différentes méthodes pour obtenir des vins effervescents
I/ La méthode traditionnelle
II/ La méthode champenoise
III/ La méthode ancestrale – Pétillant Naturel – Pet’Nat’
IV/ La méthode dioise
V/ La méthode de la cuve close

Liste des effervescents mousseux français (Région et Appellation)

En Champagne
– Champagne (Blanc, Rosé)

En Alsace
– Crémant d’Alsace (Blanc, Rosé)

En Bourgogne
– Crémant de Bourgogne (Blanc, Rosé)
– Bourgogne mousseux (Rouge)

Dans le Bordelais
– Crémant de Bordeaux (Blanc, Rosé)

Dans le Sud-ouest
– Gaillac effervescent (méthode gaillacoise ou traditionnelle ou ancestrale)

Vallée du Rhône
– Saint-Péray mousseux (Blanc)
– Clairette de Die (Blanc)
– Crémant de Die (Blanc)

Jura et Bugey
– Crémant du Jura (Blanc, Rosé)
– Bugey mousseux ou pétillant (Blanc, Rosé)
– Bugey mousseux ou pétillant Cerdon
– Bugey mousseux ou pétillant Montagnieu

En Savoie
– Savoie méthode traditionnelle (Blanc, Rosé)
– Savoie méthode traditionnelle Ayze (Blanc, Rosé)
– Méthode traditionnelle Seyssel (Blanc, Rosé)

Vallée de la Loire
– Crémant de la Loire (Blanc, Rosé)
– Anjou Pétillant ou fines bulles ou mousseux (Blanc, Rosé)
– Saumur Pétillant ou fines bulles ou mousseux (Blanc, Rosé)
– Touraine Pétillant ou fines bulles ou mousseux (Blanc, Rosé, Rouge)
– Vouvray mousseux (Blanc)
– Vouvray pétillant (Blanc)
– Montlouis mousseux (Blanc)
– Montlouis pétillant (Blanc)

En Languedoc
– Crémant de Limoux (Blanc)
– Blanquette de Limoux (Blanc)
– Blanquette méthode ancestrale

Filtre