Il s’agit de l’ensemble des vins dits mutés ou vinés, dont les moûts reçoivent une adjonction d’alcool éthylique ou d’eau-de-vie avant ou pendant le début de la fermentation, selon la réglementation de la région. Cette adjonction entraîne l’arrêt de toute fermentation. En fonction du stade de fermentation pendant lequel intervient ce mutage, on obtient un vin plus ou moins sec ou doux.
– les vins doux naturels dont la fermentation alcoolique du moût est arrêtée après son commencement,
– les vins de liqueur (ou mistelle de raisin) dont la fermentation alcoolique du moût est empêchée.
Les plus connus sont : le porto, le xérès, le malaga, le madère etc.

Aucun produit ne correspond à votre sélection.